Accueil

Cancer Rose, site d'information sur le dépistage du cancer du sein.

Des médecins vous informent.

Ici des médecins indépendants, rencontrés au sein du Formindep (association pour une formation médicale indépendante) ainsi qu’une toxicologue ont créé ce site pour vous faire connaître les données scientifiques les plus objectives et les plus récentes sur le dépistage du cancer du sein, celles auxquelles vous avez droit, et dont on vous prive lors de la campagne rose.

On a longtemps cru que le dépistage améliorerait la vie des femmes en réduisant la mortalité et le taux des cancers graves, et allègerait les traitements. Les résultats ne sont pas là. Pourquoi ?

Vous trouverez ici des outils et des aides pour faciliter VOTRE décision d’y participer ou pas, avec notre matériel d'information :

-Vidéo d'information en français (et espéranto) ci-contre, et vidéos d'interviews (au bas de cette page).

-Vidéo sous-titrée en 9 autres langues ici : versions sous-titrées

-Brochures téléchargeables, ci-contre et ici brochures

-Petit dépliant court, pour avoir toujours sur soi : Cancer Rose (dépliant A5)

-Et aussi notre action enseignement

Ce site est un espace d'information médicale et n'a pas pour vocation de répondre à des demandes individuelles sur des dossiers médicaux en particulier.

For our english-speaking friends :

Here a medical information website about breast cancer screening. You will find, at the bottom of this page, tools to facilitate YOUR decision to participate in screening or not, as our video or our leaflet.

Le dépistage mammographique, ça fait quoi ? En 3 minutes

 

Mini-vidéo de 3 minutes sur le dépistage mammographique.
Vous avez aimé la vidéo publicitaire 2018 de l'Institut National du Cancer sur le dépistage mammographique "les réponses à vos questions" ? Alors vous adorerez le film de Cancer Rose "le dépistage ça fait quoi?", avec les vraies réponses cette fois.

Opération Jean de Lépine Delarose 2018

 

Pourquoi ce site :

Les messages officiels incitatifs, mais sans doute plus encore les messages officieux émanant d’associations aux liens d’intérêts manquant totalement d’objectivité et de transparence, ainsi que les campagnes commerciales autour d’octobre rose continuent de vanter les avantages du dépistage du cancer du sein, ne reposant pourtant sur aucune donnée fiable et pertinente, et laissant encore croire que le dépistage sauve des vies tout en minimisant les risques liés à ce dépistage de masse.

Il s’agit pour nous de réinformer les femmes concernées par le dépistage afin de les aider dans leur choix.

Comment :

En décryptant et vulgarisant les études scientifiques les plus récentes, publiées dans les plus grandes revues médicales internationales, en analysant la controverse et en en proposant une analyse sociale et féminine.
En interpellant les autorités de santé et les manifestations teintées de "rose" sur leur responsabilité.
En mettant à la disposition des femmes et des médecins intéressés des outils d’information indépendants (brochures, video, textes, graphes, schémas…). Et en dispensant nous-mêmes de l'enseignement : action enseignement

«Scientia potentia est» Sir F.Bacon

 

 

 

 

ETUDE SUR LES MASTECTOMIES EN FRANCE

Nous avons réalisé notre propre étude sur les mastectomies en France,

publiée dans le numéro d'octobre 2017 de la Revue Médecine ; à retrouver en cliquant ici sur le graphique.

L'explication détaillée à retrouver ici : analyse étude CR

 

Pour les étudiants, DIU de sénologie sur le surdiagnostic, par Dr Bernard Duperray

 

Avec l'aimable autorisation de l'auteur, Dr B.Duperray.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharement

Ancien président du comité scientifique pour la mise en place du dépistage du cancer du sein (à titre expérimental) dans l’Oise, Dr B.Duperray a démissionné de ces fonctions en 1995, quand il s’est agi d’étendre le dépistage sur le plan national. Médecin radiologue retraité après 41 ans de pratique sénologique à l’hôpital Saint Antoine, Paris. Pas de lien d’intérêt.

 

 

 

 

 

Brochure d'information téléchargeable :

 

La prose scientifique ayant bien du mal à se faire entendre, nous avons décidé d'essayer sous forme de fables.

Nous vous avons proposé tous les vendredi du mois d'octobre une nouvelle fable de Jean de Lépine Delarose. Cette semaine il s'agit de la dernière de la série. Nous rendons hommage au charlatanisme étatique, l'information des femmes étant au point mort ce qui n'a pas empêché Mme la ministre Buzyn de déclarer sur son compte twitter« Je l’ai rappelé aujourd’hui à l’@AssembleeNat, nous avons renforcé l’information et la prise en charge du #dépistage du #CancerDuSein, parce que c’est une priorité de santé publique». Les charlatans .      Ci-dessous les fables en PDF téléchargeables.

Perrette et le pot-aux roses ,  Le renard et le fromage, l'agneau et le loup

Dès la semaine prochaine, nouvelle série en épisodes. Nous reviendrons aux choses sérieuses et nous vous proposerons régulièrement une analyse des différents aspects de l'étude européenne MyPebs qui va débuter en décembre. Etude MyPeBS, chronique d'une occasion manquée

 

Comme dans d'autres pays, l'information devrait être délivrée aux femmes grâce à la "boîte de données"

Ce visuel à points est téléchargeable et imprimable : Visuel à points

Publications « à la une »

  • Un plan d’action national contre le surdiagnostic en Australie

    Le surdiagnostic nuit aux patients et des mesures s’imposent. Résumé de Dr Bour Cécile, 15 octobre 2018 https://www.smh.com.au/healthcare/overdiagnosis-is-harming-patients-and-action-is-required-says-chief-medical-officer-20181014-p509jx.html https://www.mja.com.au/journal/2018/209/8/australia-responding-complex-challenge-overdiagnosis     A l’heure où Mme Buzyn, notre ministre de la santé, se félicite sur son compte twitter : « Je l’ai rappelé aujourd’hui à l’@AssembleeNat, nous avons renforcé l’information et la prise en charge du #dépistage […]Lire la suite »
  • NOS ACTIONS D’OCTOBRE 2018

    Tout en gardant un contexte d’informations pour les femmes basées sur les évidences scientifiques, nous proposons cette fois un octobre rose en humour, celui du désespoir peut-être devant la surdité et l’aveuglement de nos autorités sanitaires face aux études scientifiques concernant l’inutilité plus qu’évidente du dépistage de masse, études qui ne font que s’accumuler. D’abord […]Lire la suite »
  • Le dépistage du cancer du sein à l’aune des critères OMS

    Par Dr Bour Cécile 21 septembre 2018   Sur le site de la Haute Autorité de santé vous trouverez une vidéo sur cette page : vidéo HAS dépistage cancer broncho-pulmonaire expliquant pourquoi la HAS ne recommande pas le dépistage systématique du cancer broncho-pulmonaire chez le fumeur.   Les conditions pour un dépistage possible et utile, […]Lire la suite »
  • SYNTHESE ACTIONS ENSEIGNEMENT de CANCER ROSE

    Une soirée-débat à Lunéville   invitation de Dr Bour Cécile 21 septembre 2018   En cliquant sur l'image vous accédez à la présentation destinée au public. : Cas cliniques présentés dans les deux diaporamas avec l'aimable autorisation du Dr Bernard Duperray   Avec la sage-femme à l'initiative de cette soirée, Mme Amélie Henneguelle-Bataglia, encore nos […]Lire la suite »

MEMOIRE "Freins et Résistances au dépistage du cancer du sein"

Par Mme Isabelle Teychene

Droit d'opposition à la convocation à la mammographie de dépistage

 

Ci-contre : modèle de lettre que vous pouvez envoyer à la structure départementale de dépistage lorsque vous souhaitez vous opposer aux convocations ou aux sollicitations insistantes à vous faire dépister.

 

Comme aucune case "refus par décision individuelle" n'est prévue dans les formulaires de convocation au dépistage, nous vous proposons cette lettre-type téléchargeable en cliquant sur le lien, avec laquelle vous n’avez pas à justifier votre refus.

Droit-dopposition_Mammos-1.pdf

 

 

 

 

 

Click on symbol for subtitle